LES RÉQUISITIONS ET PLAIDOIRIES FINALES DANS LE PREMIER PROCÈS DU DOSSIER N° 002 SE SONT ACHEVÉES LE 31 OCTOBRE 2013

Le 31 octobre 2013, au terme des 10 journées d’audiences consacrées aux réquisitions et plaidoiries finales la Chambre de première instance des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) a clôturé les débats du premier procès du dossier n° 002 à l’encontre de Khieu Samphan et Nuon Chea. La Chambre se retire maintenant pour délibérer et un jugement sera prononcé durant la première moitié de 2014.

Dans ce premier procès, les audiences au fond ont commencé avec les déclarations liminaires le 21 novembre 2011 et les audiences consacrées à l’examen de la preuve se sont achevées le 23 juillet 2013. La Chambre a siégé en audience pendant un total de 222 jours, ceci tenant compte des jours d’audiences consacrées aux réquisitions et plaidoiries finales.

Quatre-vingt-dix-neuf personnes ont déposé à l’audience, à savoir 3 témoins-experts, 53 témoins, 5 témoins de personnalité et 31 parties civiles, auxquels s’ajoutent 2 médecins traitants et 2 médecins experts qui ont communiqué leurs avis sur la santé des Accusés.

Le public a manifesté un intérêt sans précédent pour ce procès, 103,274 personnes ayant assisté aux 222 jours d’audience.

Les Accusés dans le dossier n° 002 sont Nuon Chea, ancien secrétaire-adjoint du Parti communiste du Kampuchéa et Khieu Samphan, ancien chef d’État du Kampuchéa démocratique. Dans le premier procès dans le cadre du dossier n° 002, les accusations portent sur les chefs de crimes contre l’humanité liés à l’évacuation forcée de Phnom Penh en avril 1975 et aux déplacements forcés de population (phases 1 et 2) qui ont suivi, ainsi qu’aux exécutions alléguées de soldats de la République khmère à Toul Po Chrey (province de Pursat). La Chambre de première instance a également entendu des dépositions concernant le contexte historique et la formation du gouvernement du Kampuchéa démocratique, les rôles allégués des Accusés au sein de ce gouvernement et les structures administratives et de communication au sein de ce régime.


Photos from closing statements is available on our Flickr channel: www.flickr.com/krtribunal

Most read

Le Bureau des co-juges d’instruction instruit actuellement les dossiers n° 003 et n° 004, dont les faits visés concernent des allégations de graves violations du droit pénal cambodgien, du droit international humanitaire et coutumier et des... L’Union européenne s’est engagée à verser une nouvelle contribution de 8,9 millions d’euros aux Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) pour l’année 2015 et l’année 2016. Pour l’année 2015, l’Union européenne donnera 2...
Les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) ont été informées par le tuteur de l’accusée Ieng Thirith que celle-ci est décédée le 22 août 2015, à environ 10 h 30, à Pailin au Cambodge.  À la suite de la nomination par le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, et de l’approbation du Conseil supérieur de la magistrature du Royaume du Cambodge, Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni a nommé M. Michael Bohlander (Allemagne)...

RESTEZ CONNECTÉS

FacebookYoutubeTwitterFlickr

Dernières nouvelles