Appui aux victimes

LA PARTICIPATION DES VICTIMES AUX CETC

L’une des principales innovations des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) est une plus grande reconnaissance des victimes dans les procès. Les victimes des crimes relevant de la compétence des Chambres y jouent un rôle fondamental. Elles peuvent déposer des plaintes auprès des co-procureurs, lesquels prennent en compte leur intérêt au moment de la décision d’engager ou non des poursuites. Les victimes peuvent également participer comme parties civiles. En tant que telles, elles sont considérées comme parties au procès et peuvent demander des réparations collectives et morales. Cette approche traduit l’engagement des CETC à remplir leur mandat, qui consiste à aider le peuple cambodgien dans la recherche de la justice et de la réconciliation nationale, tel qu’inscrit dans le Préambule à l’Accord entre l’Organisation des Nations Unies et le Gouvernement royal cambodgien concernant la poursuite, conformément au droit cambodgien, des auteurs des crimes commis pendant la période du Kampuchea démocratique.

Compilation vidéo des excuses de Duch

In its judgement on appeals in Case 001 against Kaing Guek Eav alias Duch, the Supreme Court Chamber of the Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia (ECCC) affirmed the Trial Chamber's previous decision to compile and post on the ECCC's official website all statements of apology and acknowledgements of responsibility made by Kaing Guek Eav alias Duch during the course of the trial, including the appeal stage. This is the audio and video version of this compilation. Watch the videos>>>

Latest update on victims activities

Dernières photographies