Dr. Chhim Sotheara

Dr Chhim Sotheara, 41 ans, psychologue et directeur de Cambodia PTO a été appelé à témoigner en tant qu'expert sur l'impact psychologique du régime des Khmers rouges. Il a détaillé les conséquences sur l'état mental et physique des membres des familles victimes directes de la prison S-21 et de la nature du traumatisme résultant de la connaissance de la mort d'un parent. En plus de souligner la spécificité des relations familiales au sein de la culture Cambodgienne, le Dr Chhim a déclaré à la Chambre de première instance que 40% des Cambodgiens de plus de 18 ans ont connu des symptômes de stress post-traumatique. Il a expliqué la possibilité de transmission de traumatisme à la prochaine génération (traumatisme secondaire), et a détaillé les facteurs qui amplifient ces traumatismes tels que la pauvreté, les interactions quotidiennes avec les coupables, ou l'absence de services de santé mentale adéquats. Dr Chhim a souligné des facteurs importants conduisant a la guérison des victimes telles que la révélation de la vérité, la justice et la capacité de pardonner. Il a fait valoir que la guérison psychologique des victimes dépend de l'honnêteté et de la sincérité de l'accusé et des anciens dirigeants du Kampuchéa Démocratique. Il a analysé le rôle des CETC qui soulage la souffrance psychologique des victimes, remarquant que le tribunal peut aider à rendre une justice symbolique et révéler la vérité. Bien que le risque de revivre les événements traumatisants est augmenté par le tribunal, si un appui adéquat est fourni, le tribunal peut aider les victimes à faire face à leur traumatisme.

  • Witness acronym :
    CP2/5
  • Age at the time of testimony :
    41
  • Appeared as :
  • Cases : Dossier n° 001
  • Date(s) of testimony :

Transcript from testimony

Video recordings