M. Raoul Marc Jennar

M. Raoul Marc Jennar, 63 ans, consultant dans le domaine des relations internationales a été appelé à témoigner à titre d'expert sur les questions relatives aux fondations et aux opérations théoriques et pratiques du régime de terreur du Kampuchéa Démocratique (KD). Durant son témoignage, M. Jennar a identifié trois fondements de la terreur comme méthode du gouvernement du KD. Tout d'abord, il a décrit la culture de la violence au Cambodge, qui a été sustentée domestiquement par une répression violente de l'opposition depuis l'indépendance du pays en 1953 et extérieurement exacerbée par les bombardements américains. Deuxièmement, il a souligné la culture politique des dirigeants du KD: fortement influencés par une conception bolchevique et une pratique stalinienne du communisme, ils ont adopté une discipline de fer et ont procédés a éliminer les éléments douteux du régime. Troisièmement, M. Raoul Jennar a mentionné les particularités de l'interprétation unique de Pol Pot de la doctrine marxiste-léniniste du terrorisme étatique accentué. M. Jennar a déclaré à la Chambre de première instance qu'il avait accepté la déclaration de l'accusé comme étant à la fois "un serviteur et un otage" du système des Khmers rouges, car il considérait qu'une personne sous un tel régime dispose d'une marge de manœuvre. Il a en outre fait valoir que les dirigeants au plus haut niveau doivent assumer, en premier lieu, la plus grande responsabilité. Il a souligné l'existence d'autres centres de sécurité du KD, soutenant que les directeurs des centres dans lesquels un plus grand nombre de victimes ont été tuées qualifiaient également de «principaux responsables» des crimes du KD.

 

  • Witness acronym :
  • Age at the time of testimony :
    63
  • Appeared as :
  • Cases : Dossier n° 001
  • Date(s) of testimony :

Transcript from testimony

Video recordings