M. Stephane Hessel

Stéphane Hessel, âgé de 91 ans, un ancien combattant de la résistance Française qui a été déporté dans un camp de concentration nazi, a été appelé par la défense en tant qu'expert sur la question du pardon. Après la guerre, il a participé à la rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme en 1948 aux côtés de René Cassin et a participe à la réconciliation Franco-Allemande en Europe après la guerre. En tant qu'expert, M. Hessel a déclaré à la Chambre de première instance qu'il est essentiel de ne pas attendre le pardon des victimes dans un processus de réconciliation a l'echelle nationale. Il a souligné que c'est un droit des victimes à rejeter tout type de pardon après le jugement. Il a élaboré sur le concept de la réconciliation, qu'il définit non pas comme le pardon des victimes, mais par le processus de construction d'une nation pacifique, qui ne peut être accompli qu'une fois l'impunité terminee. Il a fait valoir que la condition sine qua none pour la réconciliation est que tous les faits soient connus: "le concept de réconciliation doit aller de pair avec le concept de la vérité".

  • Witness acronym :
  • Age at the time of testimony :
    91
  • Appeared as :
  • Cases : Dossier n° 001
  • Date(s) of testimony :

Transcript from testimony

Video recordings