Mme CHIN Met

Chin Met a déposé sa candidature de partie civile sur la base de son internement à S-24 et au nom de ses collègues de la division 450 qui sont morts sous le régime des Khmers rouges.

Chin Met a déclaré à la Chambre de Première Instance comment elle a été recrutée de force par l'armée des Khmers rouges lorsqu'elle était adolescente. En 1976, elle a été affectée à la culture du riz avant d'être transférée dans une usine de caoutchouc au milieu ou à la fin de 1977. Dans son témoignage, Chin Met a raconté son arrestation en Novembre 1977 à l'âge de 19. Elle fut transférée à un centre de détention qu'elle ne peut pas identifier comme elle avait les yeux bandés durant le déplacement. Là, elle fut internée pendant 15 jours et a été interrogée et torturée trois fois. Elle a ensuite été transférée à S-24 pour une rééducation. Elle a décrit les conditions extrêmement dures de travail forcé, de malnutrition, et le besoin constant d'atteindre les objectifs de travail. Elle a parlé de son désespoir, qui l'a amenée à tenter de se suicider. Elle a rappelé sa peur et l'épuisement constant, qui l'ont laissé avec des problèmes émotionnels et des cicatrices physiques.

  • Witness acronym :
  • Age at the time of testimony :
  • Appeared as :
  • Cases : Dossier n° 001
  • Date(s) of testimony :

Transcript from testimony

Video recordings