Mme Francoise Sironi-Guilbaud

Mme Françoise Sironi-Guilbaud, 51 ans, professeur de psychologie à l'Université de Paris 8 a été appelé comme experte à présenter une évaluation psychologique de l'accusé menée en 2008 et une mise à jour en Août 2009. Les experts ont déclaré que l'accusé ne présente aucune indication de trouble mental ou psychologique. Ils le décrivent comme une personne dévouée, facilement influencé par [et] répondant facilement à des ordres, avec un besoin d'affiliation, d’appréciation et de reconnaissance par ses supérieurs. Ayant satisfait son besoin de sécurité, l'idéologie marxiste a ensuite été remplacée par le Christianisme. Ils décrivent son comportement psychologique par des traits obsessionnels, un raisonnement pragmatique et mathématique, une dés-empathie et une alexithymie. Ils ont noté que l'accusé était en mesure de construire des mécanismes de défense puissants l'isolant de toutes réactions émotionnelles et conflits internes créés par sa réalité externe, des mécanismes qu'ils ont décrit comme lui permettant de nourrir sa propre famille tout en supervisant des infanticides à S-21. Cependant, les experts ont également noté chez l’Accusé une grande capacité d'auto-réflexion sur sa vie et ses actes tout au long de l'enquête et du procès. Les experts ont utilisé une méthode d’évaluation «géopolitique» qui analyse l'articulation de l'histoire personnelle et collective qui a été développé par Françoise Sironi-Guilbaud dans sa pratique professionnelle. Afin de comprendre l'accusé, selon elle, il était nécessaire de prendre en compte le poids des facteurs politiques, économiques, historiques et culturels sur sa personnalité. Les deux experts ont déclaré qu'ils croyaient que l'accusé pourrait être réhabilité et réintégré dans la société sur la base de ses expériences passées et de son état actuel.

  • Witness acronym :
  • Age at the time of testimony :
    58
  • Appeared as :
  • Cases : Dossier n° 001
  • Date(s) of testimony :

Transcript from testimony

Video recordings